*
MontbaZine 2017





Oumpah-pah est le héros éponyme d’une série de bande dessinée humoristique. Il a été créé par René Goscinny (scénario) et Albert Uderzo (dessin) en 1951 et est apparu pour la première fois dans Le Journal de Tintin en 1958.
Plus d'info sur : Oumpah-pah et Wikipedia

Astrix, anciennement Astérix le Gaulois, a été crée le 29 octobre 1959 dans le N°1 du journal Pilote. Voir également Wikipedia


 



Comment René Goscinny a révolutionné la bande dessinée

Dans France Info on peut lire aujourd'hui : "René Goscinny était à la bande dessinée ce que la tour Eiffel est à Paris, ce que Balzac est au roman français." On a connu épitaphe plus sévère, surtout dans les colonnes du Monde. Un soir de novembre 1977, le scénariste d'Astérix, de la meilleure période de Lucky Luke, d'Iznogoud et du Petit Nicolas passait l'arme à gauche. Quarante ans plus tard, pas moins de deux expositions lui sont consacrées. L'une au musée d'Art et d'Histoire du judaïsme, qui débute mercredi 27 septembre, l'autre à la Cinémathèque française, à partir du 4 octobre, sans oublier une flopée de livres hagiographiques et un documentaire à venir sur Arte. L'occasion d'expliquer comment le "roi René" a donné à la bande dessinée ses lettres de noblesse."

Mais...
Un fait qui est largement ignoré est que Astérix à un ancètre. Cet ancètre s'apelle "Patoruzú" un personnage de bande déssinée argentin qui a bercé l'enfance de René Gosscinny lorsque lui et sa famille habitaient à Buenos Aires en Argentine (de 1928 à 1945). L'indien Patoruzú à un petit frère "Upa" qui s'assimile fortement à Obelix !

MontbaZine avait déjà publiè en 2009 un article explicite sur l'ancètre de Astérix [voir ici].

Pour plus de détails voir aussi : Nouvel Obs et Wikipedia

MontbaZine (29-09-2017)