*
MontbaZine 2017

 

Réunions dans les locaux de la MJC vers 1982







Les fêtes vers 1982











Le 9 juin 1985, un train pour Monaco







Mémoires de notre MJC montbazinoise

Joseph Émile, directeur d’école et responsable de ce foyer transforme en 1947 l’association en "Maison des Jeunes et de la Culture" sur les conseils argumentés de l‘Inspection de la Jeunesse et Sports : enregistrée officiellement dans un mouvement qui se structure, déposant ses statuts, l’association pourra bénéficier de subventions. C’est ainsi que naît la M.J.C. de Montbazin le 4 octobre 1947 (CRPM).

Lucien Royer qui fut le président de la MJC dès le 5 février 1977 jusqu en 2013 évoque ici quelques souvenirs sur les activités durant la période où il a servi bénévolement les intérêts de l'association.

Football
Après prise de contact avec la Mairie de l'époque un budget est voté pour relancer les activités de la MJC et en particulier de relancer le foot. Une fois le budget accepté d'autres activités comme la danse, dirigée par Monsieur Faye, contribueront à améliorer la vie du village.
Quant au foot il-y-aura quelques vétérans, mais pas de véritables installations, sauf le vieux terrain sans éclairage (là ou se trouve aujourd’hui le lotissement de "La Garelle".

Lancement des équipes : École de foot pupilles dirigé par Benjamin Jimenez et alors la première équipe. Au fil du temps le nombre de joueurs augmente.
La MJC se développant elle arrive rapidement à 260 adhérents.
Peu à peu arrive l'installation de vestiaires, une buvette, puis l’éclairage financé par les fonds gérés par la MJC et grâce à l'aide des nombreux animateurs bénévoles : Faye, Ortega, Appenzeller, Royer, Cameilleri, Sury, Martinez (de Montpellier), Rieusset, Ramis, Palaisie, R.B. Bauron, Crauzat, Vacca, Bogi, Deleuze, Manet, Madame Fabre et bien d'autres dont l'auteur s'excusé d'avoir oublié de les mentionner.

Tennis
Création de 2 courts de tennis à côté des écoles, grâce au travail fourni par Mrs Simet, Delmas, Grosmenil lors d'un week-end et financé entièrement par la MJC (court, éclairage, etc).

Tennis de table
De nombreux tournois animés et encadrés par M. Pinot.

Golf
Animé par Mr Porte. De nombreux tournois verront le jour avec une trentaine de joueurs.

Le comité des fêtes
La MJC a lancé le comité des fêtes sous la houlette de Monsieur Yves Roucairol durant une dizaine d'années. Le comité organisa les fêtes locales, les défilés de carnaval avec des chars et de nombreuses manifestations comme le cinéma du samedi après midi pour les enfants, avec le concours de Mme Royer, Patrice Lortihois.

Randonnées
Plus de 25 personnes guidés par Pierre Luye ont effectué de randonnées dans les Pyrénées, les Cévennes et tout l’arrière pays.

Autres activités
Photographie : M. Gaillard
Plongée : J. Cardeli
Musique : guitare piano
Dessin et peinture
Balltrap et moto cross avec Mr. Ortega
Volley avec Anna Murillo
Pierre Luye et F. Ortega créèrent la course de 24, 12, 6 et 3 km sur un circuit utilisé encore à ce jour. Cette course connut à l'époque plus de 100 participants

La MJC lance le prmier journal d'information : l'Oeil
Le journal "l'Oeil" a été lance en 1982 et fut publié jusqu'en 1996 (56 numéros). Cela a commencé par un feuillet mis dans les boîtes aux lettres, opération lancée par M. Xavier Murillo, alors directeur de la MJC. Puis cela devint le journal l’Oeil dont la mise en page fut réalisée par Patrice Lortihois, Maïlys Lortihois, Mr. Assemat et Madame Royer (pour les tirages).
L’Oeil a été le seul organe d'information au village qui fut tiré chaque mois à environ 600 exemplaires (La totalité des numéros de l'Oeil est actuellement disponible, en version PDF, sur un CD disponible à la MJC).

Un événement exceptionel
Sous l'impulsion de Mr. Appenzeller alors directeur de la MJC, un projet insolite et audacieux fut lancé : l'affrètement d'un train direct de la gare de Montbazin à destination de Monaco. En effet beaucoup de montbazinois se souviennent de cet événement où 640 personnes dont certains n’avaient jamais pris le train ont entrepris ce voyage. Au retour les voyageur ont été accueillis par la fanfare, plus de 300 personnes ont fêté l'événement.

Autres actions
Quand M. Ortega fut directeur, il lança une disco le samedi soir pour les jeunes; Ces fêtes comptèrent entre 120 et 150 participants, dans la joie et la bonne humeur.
Une idée de intéressante, celle de M. Murilllo alors directeur, fut de ramasser les verres vides qui traînaient un peu partout, de les stocker près de la cave coopérative en accord avec les viticulteurs, les gens au village prirent l’habitude, suite à cette initiative de venir jeter leurs bouteilles à endroit. Le verres revendus (consignés à l'époque) ont contribué aux financement des actions de la MJC.

Relations avec les autres associations
La MJC avait, à l'époque' mis ses locaux à disposition de nombreuses associations du village. Les lotos du vendredi ou samedi soir, les jeux de boules les dimanche après midi, le foyer des anciens, le Tae Kwen Do.

Le Rallye du 1er mai lancé avec l’aide de M. David alors élu au village, avec une centaine de participants se sont retrouvé à la MJC pour un repas dansant.
La danse avait été reprise par les sœurs Lepezant Gervaise.

Personnalités ayant soutenu la MJC
M. Coustol Maire et son Conseil.
M. Yves Pietrasanta qui a en dehors de travaux beaucoup aidé la MJC.
M. Liberti – Maire de Sète.
M. Marchand – Maire de Sète.
Mme Barbera députée PC.
M. Baillon Maire de Montbazin qui a permis de relancer la MJC.

Foire aux associations
Alors directeur de la MJC, M. Ortega à crée la Foire aux associations à i'époque devant les écoles. Cette foire continue à avoir lieu, chaque année au début du mois de septembre. Elle est actuellement gérée par la Mairie.

N'hésitez pas à nous faire part de vos mémoires sur cette dame septagénaire, nous nous ferons un plaisir de les publier - MontbaZine