*
MontbaZine 2017





























Macron : effacer l'étiquette "président des riches"

La fin des allocations familiales pour les plus riches ?

C'était ça le symbole de gauche que recherche la majorité ? Supprimer les allocations familiales pour les plus riches afin de les redistribuer aux plus modestes.

Depuis que son gouvernement a confirmé la suppression de l'ISF, Emmanuel Macron a désormais l'étiquette "président des riches" qui lui est collée dans le dos. Ses troupes cherchent donc le moyen de gauchiser l'image et certains imaginent que le budget de la Sécurité sociale (PLFSS) est le bon prétexte pour rééquilibrer celle donnée par le projet de loi de finances.

L'idée est simple: continuer à donner 32,87 euros par mois à un foyer qui gagne environ 8000 euros par mois (65 euros quand on gagne environ 6000 euros) n'a aucun sens alors que cette somme représente beaucoup pour une personne au Smic. "C'est une bonne question", a convenu Edouard Philippe ce mercredi 11 octobre au soir lors de l'échange qu'il fait chaque semaine avec des internautes sur Facebook.

Source : www.huffingtonpost.fr

Le gouvernement réfléchirait à indemniser différemment les salariés démissionnaires, ont révélé Les Echos mardi 3 octobre. Selon nos informations, les indépendants pourraient aussi être touchés. Les concertations avec les partenaires sociaux doivent débuter mi-novembre.

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, l’ouverture de l’indemnisation chômage aux salariés démissionnaires pourrait coûter très cher à l'Etat. Selon Les Echos, la mesure pourrait coûter entre 8 et 14 milliards d’euros pour sa première année d’application, et de 3 à 5 milliards pour les années suivantes.

Source : www.capital.fr