*
MontbaZine 2017























La solution !

(2) Un balayeur ? C'est quoi déjà ? Et un cantonnier ?
Nous sommes au XXIe siècle que diable :-) Déjà pour ramasser les feuilles de platanes il leur faut une machine ! Et encore, faut voir les paquets de feuilles restés autour des arbustes de l'avenue de la Gare après leur passage.

Alors pour les mégots et les crottes..! Sans doute attendent-ils un moto-crottes.

Mais il est vrai que si chacun y mettait du sien, la ville serait plus propre et plus agréable. Cela permettrait de faire l'économie d'un balayeur !

Jocelyne (26-11-2017)


(1) Un thème récurrent à Montbazin. Notre maire n'arrête pas de se plaindre dans les bulletin municipaux successifs, mettant la responsabilité des incivilités de quelques uns sur le dos de l'ensemble de la population. C'est ainsi qu'on peut lire dans la lettre d’info municipale N°12 : "La municipalité et les services techniques font leur possible [...] pour entretenir la commune [...] mais la mairie peut pas tout faire [...] il va de la participation des tous pour préserver l'agrément de notre commune...".

À Montpellier un mégot jeté dans la rue signifiera désormais un PV à 68 €.
En effet l'année 2017 sera celle du début d'une lutte féroce contre les incivilités : une canette,
un journal ou un mégot jeté par terre, ce sera également 68 €.

Montbazin devrait adopter des mesures du même type, après tout ça ne coûte rien, ça pourrait même rapporter et ça ferait peut être réfléchir à plus d'un...

Et pour les crottes... on double le tarif.

Mais en dehors de ces suggestions, il serait quand même bien qu'un balayeur passe de temps à autre dan les rues du vieux village... N'est ce pas ?

MontbaZine (24-11-2017)