*
MontbaZine 2017

Adieu...

Deux figures emblématiques nous ont quitté cette semaine. Avec chacun des milliers de admirateurs,
certes dans des sphères assez éloignées, mais qui sait, parfois aussi bien, proches.
Ils sont tous les deux partis cette semaine, mais dont les souvenirs seront longtemps présents.

Johnny Hallyday



Johnny Hallyday, pseudonyme de Jean-Philippe Smet, est un chanteur, compositeur et acteur français, né le 15 juin 1943 à Paris et mort le 6 décembre 2017 à Marnes-la-Coquette. Durant ses plus de cinquante-cinq ans de carrière, il est l'un des plus célèbres chanteurs francophones et l'une des personnalités les plus présentes dans le paysage médiatique français.

S'il n'est pas le premier à chanter du rock en France, il est, en 1960, le premier à populariser le rock 'n' roll dans l'Hexagone. Après le rock, il lance le twist et le mashed potato, et, s'il lui est parfois reproché de céder aux modes musicales, il les précède plutôt qu'il ne les suit. Les différents courants musicaux auxquels il s'adonne, rock 'n' roll, pop, rhythm and blues, soul, rock psychédélique, puisent tous leurs origines dans le blues, et bien qu'interprète de nombreuses chansons dites de variété, de ballades, et parfois de country, le rock reste sa principale référence.

Source : wikipedia.org


Jean d’Ormesson



Jean d’Ormesson, parfois surnommé Jean d’O, né le 16 juin 1925 à Paris et mort le 5 décembre 2017 à Neuilly-sur-Seine, est un écrivain, journaliste et philosophe français.

Écrivain prolifique, il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages, allant de grandes fresques historiques imaginaires (La Gloire de l'Empire, 1971) aux essais philosophiques dans lesquels il partage ses réflexions sur la vie, la mort ou l’existence de Dieu (Je dirai malgré tout que cette vie fut belle, 2016). Il devient membre de l’Académie française en 1973.

Il travaille durant des années au journal Le Figaro, notamment comme directeur général. Il est très présent dans des émissions télévisées littéraires ou plus généralistes, où il est régulièrement invité pour son érudition et son art de la conversation.

Source : wikipedia.org