*
MontbaZine 2019














Des milliers d'animaux sont ridiculisés, maltraitées et affames dans des cirques. Alors que personne peut concevoir de bonne foi qu'une cage est un lieu de habitat pour quelque animal que ce soit.

Pour signer une pétition
cliquez ici.



 


Montpellier interdit les cirques avec des animaux sauvages

Le conseil municipal de Montpellier a adopté mercredi soir à l'unanimité un vœu visant à interdire les cirques ayant recours à des animaux sauvages.

Montpellier avant le reste de la France ? Le maire de la cité héraultaise, Philippe Saurel, a fait adopter mercredi soir, par le conseil municipal de la ville, un vœu visant à interdire les cirques ayant recours à des animaux sauvages, avec l'espoir qu'elle fasse tâche d'huile. Adoptée à l'unanimité, cette disposition entrera en vigueur en janvier 2019. Les vœux municipaux sont sans effets juridiques, mais ils indiquent néanmoins une orientation à suivre, et l'édile a promis de mettre en oeuvre tous les moyens légaux à sa di1sposition pour que sa décision puisse être exécutée sur le territoire communal.

Vers une législation nationale? Se félicitant d'administrer une ville "pionnière du bien-être animal", Philippe Saurel a appelé les autorités françaises à étendre cette interdiction au niveau national. Son initiative a été saluée par la députée européenne EELV Karima Delli. "Stop à la détention d'animaux sauvages dans les cirques", a-t-elle écrit sur Twitter. "Il est temps que leur dignité et leurs besoins biologiques et comportementaux soient respectés !"

Source : www.europe1.fr