*
MontbaZine 2019





Ce que les "gilets jaunes" ont obtenu

Vendredi après-midi, les sénateurs ont adopté définitivement les mesures d'urgence économiques et sociales votées, précédemment, par les députés pour tenter d'éteindre le mouvement des "gilets jaunes".

Janvier
• Les heures supp' défiscalisées et désocialisées
Les sommes perçues seront en outre exonérées d'impôt sur le revenu jusqu'à 5000 euros nets par an. Tous les salariés, y compris les fonctionnaires, pourront bénéficier de ce dispositif.

• La hausse automatique du smic de 1,5%
Cette revalorisation mécanique, qui interviendra au 1er janvier, portera, en brut, le smic de 1498,47 à 1521,22 euros pour un temps plein.

• Gel des taxes sur les carburants
Les taxes sur les carburants seront en principe gelées jusqu'en 2022. Cela revient à supprimer la hausse, initialement prévue au 1er janvier en 2019.

• Gel des tarifs de l'électricité et du gaz
Ces tarifs, qui devaient augmenter en début d'année, n'augmenteront pas jusqu'à l'été prochain.

• Chèque énergie
Au 1er janvier, le nombre de bénéficiaires du chèque énergie, cette subvention qui doit aider les ménages les plus modestes à supporter leurs factures énergétiques ou à réaliser des travaux d'économies d'énergie, bénéficiera à 5,6 millions de personnes (contre 3,6 millions actuellement).

• Doublement de la prime à la conversion
Au 1er janvier 2019, entrera également en vigueur la création d'une "super prime à 4000 euros" à destination des 20% de Français les plus modestes souhaitant acheter un véhicule neuf ou d'occasion.

• le barème des indemnités kilométriques revalorisé
À compter de début 2019, les "gros rouleurs" vont bénéficier d'un geste fiscal. le système d'indemnités kilométriques sera revalorisé de 10% pour les véhicules de 3 chevaux fiscaux (CV) ou moins, et de 5% pour les voitures comptant 4 CV.

• Exonération des aides aux transports
L'entrée en vigueur de l'exonération des aides aux transports mises en place par des collectivités interviendra dès l'imposition des revenus de l'année 2018, en lieu et place du 1er janvier 2020 comme cela était prévu initialement.

• Une taxe Gafa
Sans attendre son adoption au niveau européen, la France va prélever à compter du 1er janvier prochain une taxe sur le chiffre d'affaires publicitaire des géants du numérique que sont les entreprises comme Google, Apple, Facebook, Amazon, etc.), qui devrait rapporter 500 millions d'euros.

Février
• La prime d'activité revalorisée pour les salariés proches du smic
Le paiement de la prime d'activité revalorisée sera effectif le 5 février. Selon le gouvernement, 5 millions de foyers fiscaux (contre 3,8 millions aujourd'hui) recevront 90 euros par mois.

Mars
• Prime exceptionnelle de 1000 euros
Pas de cotisations sociales ni d'impôt sur le revenu: les entreprises (qui le peuvent) pourront verser jusqu'au 31 mars cette prime, totalement exonérée jusqu'à 1000 euros et réservée aux salariés payés moins de trois fois le Smic.

Juillet
• Annulation de la hausse de la CSG pour 30 % des retraités
En 2019, les retraités dont les revenus de pension sont inférieurs à 2000 euros pour une personne seule s'acquitteront d'un taux de CSG de 6,6 %. Seuls 30% des retraités conserveront le taux le plus élevé de 8,3%..

Source... plus de détails : www.lefigaro.fr