*
MontbaZine 2019





Les vœux que l’on veut

Une année se termine, un vieux monde
se meurt peut-être.



A nous tous de relever la tête, de réveiller l’espoir.
Que nos vœux soient ceux d’une société de partage et d’équilibre, de solidarité et de laïcité.

Méditons cette invitation de Robert Kennedy (empruntée à J.B. Shaw)

"Vous voyez le monde tel qu'il est et vous vous dites :" 'Pourquoi ?', "moi je rêve d'un autre monde et je me dis :" 'Pourquoi pas'.

Bonne année !
Brettus