*
MontbaZine 2019

















Climat : Irrigation

Il n’est pas encore en place, et pourtant, il donne déjà l’espoir d’une agriculture mieux maîtrisée. Hérault Irrigation annonce la couleur des prochaines années pour une partie du secteur primaire.

Il est le nouveau schéma départemental de développement de l’irrigation imaginé par le Conseil départemental de l’Hérault. Proposé en juin 2017, il n’a été voté et accepté que le 17 décembre dernier par l’Assemblée départementale.

Projet jusqu’en 2030
L’objectif principal de ce schéma directeur est de soutenir les agriculteurs, principalement les viticulteurs, face au changement climatique. Pour contrer la sécheresse, le département souhaite donc moderniser des infrastructures comme les barrages du Salagou et des Olivettes, et développer les réseaux de desserte collectifs, mais pas seulement. Il souhaite aussi "assurer une gestion maîtrisée et raisonnée des ressources en eau", et trouver des solutions individuelles s’il n’y a pas de dessertes collectives. Le projet est prévu jusqu’en 2030.

La réalisation d’Hérault Irrigation s’articulerait en trois parties :
  • En premier temps la comptabilisation des ressources en eau disponibles, des ouvrages existants et des surfaces agricoles déjà irriguées ;

  • Dans un second temps l’évaluation de l’évolution des besoins en eau d’ici 2030 ;

  • Et enfin l’élaboration de "scenarii de desserte" pour les secteurs isolés.


Source et suite : e-metropolitain.fr