*
MontbaZine 2019








Cette peinture avait été exécutée en 1674 par Arnoult de Vuez (1644-1720) [voir], peintre originaire de Flandre, formé à Saint-Omer, Paris puis Rome, devenu le protégé de Charles Le Brun, qui le présenta à la Cour. La toile représente Charles-Marie-François Olier, marquis de Nointel (1635-1685) accompagné de son escorte, entrant dans Jérusalem.



Détail représentant le marquis de Nointel.



Les restaurateurs à l'oeuvre !

Découverte d'un trésor caché


Alex Bolen, directeur général des magasins de mode "Oscar de la Renta", prévoyait d'ouvrir son nouveau magasin à Paris vers le début de février, juste à temps pour les défilés de couture.

Puis, l'été dernier, en pleine rénovation, M. Bolen a reçu un appel de son architecte, Nathalie Ryan, "nous avons fait une découverte", entendit il de l'autre bout du fil. il crut qu'ils s'agissait de la question de l'abandon de déplacement d'un mur dont on craignait pour éviter des effondrements. À la demande quelle était exactement la découverte l'architecte lu a seulement dit "tu dois venir voir".

Il monta en effet dans un avion en provenance de New York. Mme Ryan l'a emmené au deuxième étage de ce qui serait ce magasin, où les ouvriers qui étaient en train de nettoyer les lieux ont fait un geste vers le fond do local. M. Bolen cligna des yeux et dit: "Non, ce n’est pas possible".


Cliquez sur limage pour agrandir


ce qui avait été cache derrière le mur n’était pas de l’amiante. Il s’agissait d’une peinture à l’huile de 3 sur 6 mètres représentant un marquis du XVIIe siècle richement coiffé et habillé et divers courtisans entrant dans la ville de Jérusalem.

Incroyable découverte était en effet une peinture à l'huile d'Arnould de Vuez datant du XVIIe siècle qui se trouvait cachée derrière ce mur d'un immeuble situé rue de Marignan à Paris.


Source : New York Times (21-01-2019)