*
MontbaZine 2019














Notre Dame de Paris

Que le bois ait brl est triste. Qu'un peu de sve du gnie humain se soit consume est terrible. Moment de silence et de lecture : extrait prmonitoire dans "Notre Dame de Paris, Victor Hugo, 1831.
Yvon Stubert (16-04-2019)

"Tous les yeux staient levs vers le haut de lglise. Ce quils voyaient tait extraordinaire. Sur le sommet de la galerie la plus leve, plus haut que la rosace centrale, il y avait une grande flamme qui montait entre les deux clochers avec des tourbillons dtincelles, une grande flamme dsordonne et furieuse dont le vent emportait par moments un lambeau dans la fume. Au-dessous de cette flamme, au-dessous de la sombre balustrade trfles de braise, deux gouttires en gueules de monstres vomissaient sans relche cette pluie ardente qui dtachait son ruissellement argent sur les tnbres de la faade infrieure. mesure quils approchaient du sol, les deux jets de plomb liquide slargissaient en gerbes, comme leau qui jaillit des mille trous de larrosoir. Au-dessus de la flamme, les normes tours, de chacune desquelles on voyait deux faces crues et tranches, lune toute noire, lautre toute rouge, semblaient plus grandes encore de toute limmensit de lombre quelles projetaient jusque dans le ciel. Leurs innombrables sculptures de diables et de dragons prenaient un aspect lugubre. La clart inquite de la flamme les faisait remuer lil. Il y avait des guivres qui avaient lair de rire, des gargouilles quon croyait entendre japper, des salamandres qui soufflaient dans le feu, des tarasques qui ternuaient dans la fume. Et parmi ces monstres ainsi rveills de leur sommeil de pierre par cette flamme, par ce bruit, il y en avait un qui marchait et quon voyait de temps en temps passer sur le front ardent du bcher comme une chauve-souris devant une chandelle."