*
MontbaZine 2019


Oh Punaise !!!

Me croyant seul sur le banc du Jardin Méditerranéen je me suis subitement que j'étais en réalité accompagné d'un autre individu, une rencontre du troisième type ? Mais au fait ce n’étayait pas une coccinelle noire, ni un martien, mais une Nezara viridula, c'est à dire une "punaise" a son 4ème stade larvaire...




 La Nezara viridula (1) se reproduit tout au long de l'année sous les tropiques, et à l'exception de l'hiver dans la zone tempérée. La femelle dépose de 30 à 130 œufs à la fois, sous forme d'une masse d'œufs solidement collée sous le dessous d'une feuille. Les œufs sont en forme de tonnelet, avec une ouverture au-dessus. Les œufs mettent entre 5 et 21 jours pour se développer, selon la température. Les larves muent cinq fois avant d'atteindre leur maturité, augmentant de taille à chaque fois. Jusqu'à leur troisième mue, les larves restent grégaires sur la même plante hôte, la raison de cette grégarité est la mise en commun de défenses chimiques contre les prédateurs tels que les fourmis.

MontbaZine (20-09-2019)