*
MontbaZine 2020




Ode aux grenouilles

Le printemps es bien là, même si il reste un peu humide... Cela ne dérange pas les crapauds et grenouilles (1) qui ont entamé depuis quelque temps déjà leurs chants d'amour aux abords, où l'eau n'est pas profonde de notre belle rivière, la Vène.



Elles sont aussi là, non seulement pour nous indiquer que le printemps est arrivé, mais aussi pour nos protéger. Eh oui, vous n'avez peut être jamais pensé, mais ce sont bien elles qui nous protègent d'éventuelles invasions de moustiques alors que le chaleur estivale commence à s'installer, car ce que les grenouilles aiment manger ce sont bien les larves de ces horribles insectes. Alors merci à nos chers amphibienss... merci !

Photo : Bernard Pérémarty, Montbazin

MontbaZine (13-05-2020)