*
MontbaZine 2020










 
Stop Hate For Profit

La campagne "Stop Hate For Profit" (Arrêtez haine pour profit) appelle les marques d'annoceurs à se joindre au boycott pendant le mois de juillet.

La société "North Face" a déclaré qu'elle arrêtait les publicités "jusqu'à ce que des mesures plus strictes soient mises en place pour empêcher les contenus racistes, violents ou haineux et la désinformation de circuler sur la plate-forme".

Facebook a répondu qu'il s'engageait à "faire progresser l'équité et la justice raciale".

"Nous prenons des mesures pour revoir nos politiques, assurer la diversité et la transparence lors de la prise de décisions sur la façon dont nous appliquons nos politiques, et faire progresser la justice raciale et l'engagement des électeurs sur notre plateforme", a déclaré Facebook dans un long article publié dimanche.

La sociétét "Patagonia" a déclaré sur Twitter qu'elle se joindrait également au boycott jusqu'à "au moins la fin du mois de juillet".


Patagonia est fière de participer à la campagne "Stop Hate for Profit". Nous retirerons toutes les publicités sur Facebook et Instagram, avec effet immédiat, au moins jusqu'à la fin juillet, en attendant une action significative de la part du géant des médias sociaux.

Un porte-parole de "VF Corp", propriétaire de "The North Face", a déclaré à CNN qu'elle envisageait d'ajouter d'autres marques à son portefeuille pour le boycott - elle possède également les marques "Timberland" et "Vans".

Facebook a fait l'objet de critiques sévères, y compris de la part de son propre personnel, pour la décision du directeur général Mark Zuckerberg de ne pas supprimer un message controversé du président américain Donald Trump.
Le même message a également été diffusé sur Twitter, par un panneau d'avertissement au motif qu'ils "glorifiaient la violence".

Source : BBC News