*
MontbaZine 2020















La tique à pattes rayées s’installe en France

La tique de l’espèce Hyalomma marginatum (1), ou tique à pattes rayées, progresse dans les régions du sud de la France. Elle ne représente pas de danger en elle-même mais peut véhiculer un virus à l’origine d’une fièvre hémorragique.

Une nouvelle tique sur le territoire français ? Le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) de Montpellier s’inquiète dans un communiqué publié le 19 juin de l’installation de la tique à pattes rayées, Hyalomma marginatum, dans plusieurs départements du sud de la France : les Pyrénées-Orientales, l’Aude, l’Hérault, le Gard, les Bouches-du-Rhône, le Var et même dans le sud de l’Ardèche. Selon le Cirad (2), la tique à pattes rayées "semble progresser depuis cinq ans dans ces régions méditerranéennes qui lui sont favorables."


Contrairement à l’espèce Ixodes ricinus ou tique à chien (3), cette tique n’est pas vectrice de la bactérie responsable de la maladie de Lyme et l’arachnide en lui-même ne présente pas de danger pour la personne qu’il mord, rassure le Cirad. Principal risque observé en France : "sa piqûre peut causer une irritation qui persiste quelques jours, si la tique n'a pas été enlevée rapidement."

Source : allodocteurs.fr