*
MontbaZine 2022










  • Voici un podcast du journal Usbek et Rica sur la reconnaissance faciale

  •  


    Big brother nous guette !

    Si vous tapez "Montbazin cameras de surveillance" sur Google vous allez tomber sur un site vous proposant des systèmes de télé-surveillance à Montbazin de façon très personnalisée. En effet notre municipalité envisage l'installation d'un système de vidéoprotection d'un coût prévisionnel de 43 000 € (MBZ: Lettre d'info N°7).

    Bien sur il ne s'agit pas chez nous de reconnaissance faciale comme cela se généralise dans les grandes villes chinoises sous le nom de "Crédit Social" (1). Le crédit social chinois accrédite l’idée d’un "capital de points" accordé par l’Etat au citoyen, qui peut être bonifié – ou bien s’éroder : la citoyenneté n’obéit pas en Chine à une logique universalisante comme en Occident.

    Amazon en 2018 a fait une nouvelle incursion dans le domaine de l’épicerie sans caisse dans la ville de Seattle aux états unis (2). On achetait ici les aliments sans passer par des caisses, le payement étant fait par la méconnaissance faciale grâce à des centaines de caméras disposées dans le magasin.

    Mais sans aller trop loin, le maire de Nice, Christian Estrosi, à déjà des systèmes de reconnaissance faciale dans sa ville (3). Bien que encore timide dans notre pais, ce système de contrôle de la population a ses adeptes. Est ce qu'à terme la CNIL qui qui met en garde conte ces pratiques (4), aura t'elle gain de cause, ou allons nous a grands pas vers un avenir sous le regard de Big Brother (5).

    MontbaZine (14-06-2022)