*
MontbaZine 2022









Couple de Xylotrechus chinensis



Larve de Xylotrechus chinensis



Alerte :
Au capricorne ravageur !


Ce capricorne, identifié depuis fin 2018, pour la première fois en France, sur des arbres de la commune de Sète, Xylotrechus chinensis (1) est un coléoptère d’origine asiatique.

Les adultes possèdent des élytres dures qui recouvrent une paire d’ailes. ils sont ornés de zébrures rousses, noires et jaunes rappelant celles des frelons. Leur taille est comprise entre 15 et 25 mm. Les adultes émergent de juin à août. Les trous de sortie sont circulaires (5 à 6 mm de diamètre) et assez caractéristiques. Les larves sont des vers blancs qui forent leur galerie dans l’écorce des arbres atteints.

Les femelles peuvent pondre environ 80 œufs tout au long de leurs vie sur des arbres préférentiellement matures ou vieux, le plus souvent taillés. L’espèce semble apprécier également des arbres ne présentant pas de signes extérieurs de faiblesse, de blessure ou de maladie.

Les mandibules du Xylotrechus chinensis provoquent des dégâts qui sont très rapidement visibles (coulées de sève, dépérissement et nécroses, trous de sortie, décollement d’écorce…), aussi bien au niveau des grosses branches que du tronc. On observe alors un dessèchement progressif de l’arbre voire sa mort. Les arbres ou branches atteintes sont également plus sensibles à la casse lors d’épisodes venteux ce qui peut représenter un danger dans les parcs, jardins, allées fréquentés par le public.

La lutte actuel va permettre d’éviter la dissémination du Xyleotrechus chinensis. Pour cela nous vous recommandons de réaliser un signalement au service DRAAF de votre région ou à la FREDON.

La lutte repose sur:
Préventif : Prospections, assainissements , communication auprès des riverains afin de détecter au plus tôt la présence du longicorne ainsi que du piégeage.
Curatif : destruction du végétal contaminé par broyage fin ou brûlage, les arbres ou parties d’arbres infestés avant la sortie des adultes.