*
MontbaZine 2022






Vous pouvez contribuer à ce dossier
en cliquant sur ce lien


Lire aussi : Lit fleuri de la Vène... Oui mais ?



La Vène en juillet 2022 (MontbaZine)






Photos : CRPM de Montbazin





Dossier : Notre fleuve tranquille fait du bruit !

La végétation foisonnante dans la Vène commence à inquiéter les montbazinois, plusieurs se son manifesté dans notre "Courrier des lecteurs", D'autres nous ont manifesté leu inquiétude. Nous avons donc crée ce dossier où nous publierons au fur et à mesure des courrier que nos lecteurs nous adressent à ce sujet.


  • Inondations à Montbazin : faut-il avoir peur ?
    Anne Galouzeau, lectrice assidue de MontbaZine, ayant participé à de nombreuses reprises à notre "Courrier des Lecteurs", se référant à des problèmes de l'eau, notamment en situation de crues, nous propose aujourd'hui une "Lettre Ouverte" intitulée : "Inondations à Montbazin : faut-il avoir peur ?"
    Vous pouvez lire ou télécharger cette lettre qu’elle adresse à nos Gouvernants et à notre Maire en cliquant sur ce lien "Lettre Ouverte".


    Cournonsec, le "bassin de rétention"  Youtube


  • Bel exemple à suivre !
    La commune de Montbazin ferait bien de s’en inspirer… que l’on ne nous dise pas "c’est de la compétence de l’agglo". Qui est l’un des vice-présidents de l’agglo ? Qui font également partie des commissions de l’agglo ? Notre maire et certains de ses collègues. Quelles sont leurs fonctions ? On peut se le demander !
    Le Vène est dans un état épouvantable, si, comme un jour de 2008 il y a de grosses averses avec de grandes quantités d’eau provenant des versants nord de Montbazin, ça pourrait être très grave ! Voir cet article paru dans Midi Libre.

    On peut aussi parler des espaces verts… et très secs de notre village. Pas mieux ! La honte, nous n’osons plus faire visiter le village par nos hôtes.
    Le "K.Bossé" terrain privilégié de nos ados a été "légèrement" nettoyé. Les herbes très hautes et très sèches sont toujours là. La moindre étincelle ou un mégot pourraient provoquer un incendie, sans compter les "petites bêtes" plus ou moins dangereuses qui y logent (aoutats, tiques…) A quand un vrai nettoyage pour nos enfants en vacances ?
    Elus, réveillez-vous, vos électeurs, ou pas…, ne supportent plus cette situation !

    R.R. (26-07-2022)


  • La Vène
    La digression de certains est-elle de nature à nous éloigner des risques d'inondation ? Couvrez cette Vène que je ne saurais voir dirait Tartuffe ? La page du site "La Vène et ses dangers" nous éclaire sur la situation Montbazinoise ?
    Concernant les deux vidéos d'ARTE, "Comment affronter le changement climatique et "La nuit de l’eau" ne sonnent-elles pas alors le Tocsin ?
  • Voir ces viéos :  Vidéo 1  Vidéo 2

    J’ai pu trouver deux autres vidéos intéressantes , elles sont accessibles et courtes:

    Les phénomènes karstiques ou karst : Vidéo 3
    Le dessous des karsts en méditerranée : Vidéo 4

    Isabelle (26-07-2022)


  • Tout le monde sait comment finit Assurancetourix
    Tout le monde sait comment, à force de chanter faux, finit Assurancetourix, l’irréductible barde gaulois !…

    Un tel enrichisseme
  • nt de la ripisylve de la Vène ne suggère-t-il pas un surplus d’engrais agricoles qui interroge : le réseau d’irrigation agricole BRL de la Garelle, qui vient buter sur le chemin des Piochs (son exutoire ?) est-il conforme aux obligations environnementales, et notamment aux obligations de filtration ?

    De mémoire, les venues d’eaux par le chemin des Piochs sont des plus insalubres … et l’eutrophisation de la lagune de Thau en fait verdir (de rage ?) le rêve bleu de l’agglo…

    Le va et vient incessant des camions qui déversent des tonnes de terre au bas de l’AD79, juste au-dessus du cami d’Antonègre nous interroge chaque jour davantage :
    S’agit-il d’un simple bassin de rétention permettant de diminuer la charge en eaux du chemin des Piochs (et du réseau BRL) ?
    S’agit-il d’un bassin de filtration pour régulariser une situation irrégulière enfin révélée à la face de tous ?

    Nos "écologistes" nous diront-il la vérité ? Et qui paye ce budget pharaonique qui risque d’être inutile ?
    Les promoteurs immobiliers ?

    A quand un budget analytique transparent ?
    Pour tout renseignement complémentaire, la Préfecture du Gers fait le point de la réglementation des drainages agricoles sur son site : Drainage agricole

    Avec d’excellentes fiches pratiques : Entretien et aménagement des-cours d'eau,

    Foin des diseurs de bonne aventure et de trop bonne augure .

    Anne-Marie (26-07-2022)