*
MontbaZine 2024
















Le premier mariage homosexuel français
a été célébré le 29 mai 2013 à Montpellier.



10 ans du mariage pour tous !

Une décennie après l’emblématique loi Taubira, les associations LGBT+ réclament plusieurs avancées urgentes. Mais il y a peu de perspectives politiques à l’horizon.

LGBT+ - C’est la dernière grande loi de société entrée en vigueur en France. Votée le 23 avril 2013, la loi ouvrant le mariage à tous les couples a permis 70 000 unions au cours des dix dernières années. Cette avancée majeure, pour laquelle les associations LGBT+ militaient depuis de nombreuses années et qui a suscité beaucoup d’opposition chez les conservateurs de La Manif pour tous, ne représente toutefois pas l’étape ultime de l’avancée des droits des lesbiennes, gays, bi et personnes trans.

La loi Taubira a d’ailleurs entraîné dans son sillage plusieurs évolutions qui ont corrigé des situations discriminantes pour les personnes LGBT. On peut notamment citer l’ouverture des techniques de procréation médicalement assistées aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes par la loi bioéthique de 2021, la simplification du changement de prénom et d’état civil pour les personnes trans (loi de simplification de la justice de 2016) ou encore l’ouverture progressive du don du sang aux hommes gays et bis entre 2016 et 2022.

Source : Clément Giuliano - Huffington Post (23-04-2023)